Le vendredi 22 septembre 2017

Eaux usées

Les eaux usées sont composées d'eaux souillées provenant des immeubles, de certaines conduites d'eau pluviale et du lieu d'enfouissement technique.

Les eaux usées passent par le réseau d'égout aux endroits où ce service est disponible pour être acheminées à une usine de traitement des eaux usées (usine d'épuration).

Aux endroits où il n'y a pas de réseau d'égout, les eaux usées des résidences isolées sont traitées dans un dispositif d'assainissement autonome, généralement composé d'une fosse septique et d'un élément épurateur.

Quantité d'eaux usées traitées aux 3 usines de traitement des eaux usées

Au total, 4 800 000 000 litres sont traités aux 3 usines de traitement des eaux usées.

Traitement des eaux usées - usine d'épuration

Cliquez pour agrandir cette imageTrois infrastructures municipales de traitement des eaux usées sont présentes sur le territoire de la ville de Matane.

La principale usine de traitement des eaux usées est située sur la rue Savard, dans le parc industriel. Les eaux usées y sont traitées par étangs aérés facultatifs. Il s'agit de la technologie la plus répandue au Québec. Les résidus solides sont d'abord séparés des eaux usées avant leur arrivée dans les étangs. Le traitement dans les étangs diminue entre autres, la quantité de matière organique présente dans les eaux usées. Les eaux usées sont ensuite rejetées au fleuve après traitement, suivant des normes environnementales établies par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Dans le secteur Petit-Matane, les étangs sont situés au bout du chemin des Bassins. Dans le secteur Saint-Luc, les étangs sont situés à l'extrémité ouest de la rue du Collège, du côté nord de la rue.

Traitement des eaux usées - résidences isolées

Les fosses septiques des résidences principales sont vidangées une fois tous les 2 ans. La MRC est responsable de cette opération. Il est cependant de la responsabilité des propriétaires d'entretenir leur système de traitement des eaux usées.

Consultez le document : Système de traitement des eaux usées de votre résidence

Employer judicieusement le réseau d'assainissement

L'eau rejetée dans l'environnement n'est jamais aussi saine que l'eau qui est prélevée, même une fois traitée par les usines d'épuration. Les usines ne peuvent éliminer à 100 % les produits mélangés à l'eau que nous avons jetés dans nos égouts.

Par conséquent, plus nous jetons de produits non biodégradables dans nos égouts, plus nous dégradons la qualité de nos réserves d’eau douce, et plus nous hypothéquons nos possibilités d’utiliser ces eaux à nouveau.

  • Saviez-vous que les couches jetables, la soie dentaire, les applicateurs de tampon hygiénique en plastique, les condoms et les cheveux peuvent créer une foule de problèmes à la station d'épuration et dans le réseau d'égouts? Il vaut mieux s'en débarrasser en les jetant dans la corbeille. Il ne faut pas les jeter dans la toilette.

    Source : Site Web - Environnement Canada
  • Les substances toxiques contenues dans les eaux usées nuisent à l'efficacité du traitement de l’eau, en plus de contaminer l'environnement. En effet, l’usine d’épuration des eaux usées n’a pas été construite pour traiter ces substances qui restent donc dans l’eau rejetée au Saint-Laurent. Les produits dangereux (ex : huile à moteur, détergents, solvants, produits chimiques) doivent être utilisés et éliminés de façon responsable. Ces produits peuvent être récupérés à l’écocentre.
  • Utilisez autant que possible des produits non dangereux. Ce qui est dangereux pour vous l'est aussi pour l'environnement. Lorsque des produits dangereux sont nécessaires, achetez seulement la quantité nécessaire et apportez les restants à l’écocentre pour qu’ils soient éliminés convenablement.
  • Utilisez des produits ménagers plus écologiques  : recherchez les produits présentant l’Écologo, symbole du programme Choix environnement du gouvernement du Canada ou possédant une certification de biodégradabilité de l’OCDE.

Ecologo

  • Évitez les produits présentant seulement l’allégation du genre «sans danger pour l’environnement» sans présenter de logo fiable qui garantit cette affirmation.
  • Diminuez les quantités de produits ménagers utilisés : diluez vos produits, ils sont bien souvent trop concentrés pour rien! Ou alors alternez avec des produits plus écologiques ou des recettes maison.

Informations supplémentaires